Métropole Rouen Normandie : quel impact aurait un renforcement de la ZFE-m?

Visuel
ZFE-m MRN - Carte de modélisation de la moyenne annuelle en dioxyde d'azote - Scénario C

Publié le 12 janvier 2024

Contenu
Contenu

La Métropole Rouen Normandie a missionné Atmo Normandie pour évaluer l’impact sur la qualité de l’air de plusieurs scénarios de renforcement de sa zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m). Principale conclusion : le renforcement de la ZFE-m par une interdiction des véhicules de classe Crit’Air 3 permettrait de réduire les niveaux de pollution. Toutefois, les surfaces et populations exposées à une pollution excessive ne disparaîtraient pas totalement.

Objectif : évaluer l’impact sur la qualité de l’air de plusieurs scénarios de renforcement de la ZFE-m

Contenu

La Métropole Rouen Normandie a missionné Atmo Normandie pour évaluer l’impact sur la qualité de l’air de plusieurs scénarios de renforcement de sa ZFE-m. Il s’agit de comparer le scénario "Fil de l’eau 2025" avec deux scénarios d’interdiction des véhicules classés Crit’Air 3 sur deux périmètres différents. Cette comparaison a été réalisée par simulation numérique.

Titre
Trois scénarios étudiés :
Texte
  • Scénario "Fil de l’eau 2025" : maintien des conditions de restriction en vigueur au 1er janvier 2023, sans renforcement ;
  • Scénario "D" : maintien des conditions de restriction en vigueur au 1er janvier 2023, avec exclusion des vignettes Crit’Air 3 sur la zone intra-boulevard de la ville de Rouen (hypercentre) ;
  • Scénario "C" : maintien des conditions de restriction en vigueur au 1er janvier 2023, avec exclusion des vignettes Crit’Air 3 sur l’ensemble du territoire de la ville de Rouen.
Titre
Pourquoi une ZFE-m dans l'agglomération rouennaise ?
Texte

La ZFE-m de la Métropole Rouen Normandie a été instaurée en septembre 2022 en lien avec plusieurs dépassements de la valeur limite réglementaire pour la protection de la santé humaine pour le dioxyde d’azote (NO2). Ces dépassements ont été enregistrés en 2018, 2019 et 2021 par le réseau de mesure d’Atmo Normandie. Depuis, en 2022 et 2023, les quatre stations fixes d'Atmo Normandie mesurant le dioxyde d’azote ont respecté les valeurs limites applicables à ce polluant.

En savoir plus sur les ZFE-m : https://www.ecologie.gouv.fr/zones-faibles-emissions-zfe 

Une amélioration de la qualité de l’air, mais des dépassements qui perdureraient

Contenu

Le renforcement de la ZFE-m par une interdiction des véhicules Crit’Air 3, quel que soit le périmètre étudié, permettrait de réduire davantage les niveaux de pollution. En revanche, les surfaces et populations exposées au-delà des seuils étudiés ne disparaitraient pas totalement sur les cartographies issues de nos modélisations.

Cartographie de la pollution moyenne annuelle par le dioxyde d'azote sur la Métropole Rouen Normandie estimée en fonction du scénario C

ZFE-m MRN - Carte de modélisation de la moyenne annuelle en dioxyde d'azote - Scénario C
Cartographie de la pollution moyenne annuelle par le dioxyde d'azote sur la Métropole Rouen Normandie estimée en fonction du scénario C
 

Titre
Aller plus loin

Contenus

Publication

1e évaluation de l’impact de la ZFE-m de l’agglomération rouennaise

Atmo Normandie a été sollicitée par la Métropole de Rouen Normandie pour…
Consulter